Subventions salariales

Connexion Compétences

Il s’agit d’un programme mis en place pour les jeunes de 15 à 30 ans qui ont besoin d’un coup de pouce pour dénicher un emploi. Chaque cas est évalué de manière individuelle, et un accompagnement est offert aux participants, avec la collaboration des organismes du milieu. L’objectif  demeure que le chercheur d’emploi développe son plein potentiel au sein d’une entreprise ou d’une organisation du Haut-Saint-Maurice.

Pour l’employeur, Connexion Compétences est un programme de subventions salariales avantageux. Pour bénéficier des subventions, l’employeur doit vérifier préalablement l’éligibilité du candidat qu’il souhaite embaucher auprès de la coordonnatrice de Connexion Compétences. Selon la durée d’avancement du programme, jusqu’à 26 semaines de subventions peuvent être attribuées à l’embauche du nouvel employé.

En résumé, Connexion Compétences, c’est un programme pour les jeunes, mais qui est également grandement apprécié des employeurs. Voici quelques conditions qui doivent être respectées :

  • Candidat âgé de 15 à 30 ans qui requiert une aide supplémentaire pour sa recherche d’emploi;
  • Le poste visé doit prévoir un minimum de 30 heures par semaine;
  • L’employé doit demeurer en poste à la fin de la période de subvention.

Tous les candidats ou les employeurs intéressés par le programme Connexion Compétences peuvent communiquer avec Julie Noël, à la SADC du Haut St-Maurice, au 819 523-4227, poste 225, ou en écrivant à julienoel@sadchsm.qc.ca. Les barèmes de remboursement sont établis en fonction de la situation du candidat et des conditions de l’offre d’emploi.

À propos de Connexion Compétences

Le programme de Connexion compétences fait partie de la Stratégie emploi jeunesse (SEJ) de Service Canada. En offrant un soutien financier aux organismes, le programme Connexion compétences vise à aider les jeunes à surmonter les obstacles à l’emploi et à acquérir un éventail de compétences et de connaissances afin d’intégrer le marché du travail d’aujourd’hui et de demain, ainsi qu’à faire la promotion de l’éducation et des compétences comme des éléments essentiels pour intégrer le marché du travail.